cz en fr
Archive de la ville de Prague Archive de la ville de Prague
84
Archive de la ville de Prague
accomplissement 1996–1997
entrepreneur général Pozemní stavby Zlín
type de construction parements extérieurs
type de bâtiment public
volume du projet du revêtement de façade 0–1,9 mil. EUR

Le fait que le nouveau bâtiment des Archives de la ville de Prague était, en 1994, situé à proximité des Archives centrales nationales et des Archives régionales, à Prague 4 – Chodov, a contribué à la naissance d’une aire unique des archives dans cette zone.

Le haut bâtiment sans fenêtres, appelé « le bloc de dépôt », comporte treize étages et un niveau de sous-sol. A chaque étage se trouvent quatre salles où sont déposées les archives. Au rez-de-chaussée du bloc de dépôt, on peut visiter le vestibule, le cabinet d'étude, la salle de conférence ou la salle d’exposition permanente sur l’histoire et l’époque contemporaine des archives.

Sur le mur sud du bloc de dépôt est relié le bâtiment de services de la même hauteur avec les ascenseurs, les locaux techniques de traitement d’air, les dispositifs permanents d'extinction et les locaux où les archives sont traitées de manière spécialisée. Quel que soit l’angle de vue, les bâtiments dominent considérablement ce quartier du sud-est pragois.

Le concept architectural en apparence austère du bâtiment reflète sa fonction et veut  symboliquement exprimer la persistance, la propreté et la résistance vis-à-vis des tendances modernes – de même que les faits historiques contenus dans les documents archivés. La façade est composée d’une combinaison de deux nuances de granit gris : le granit espagnol Rosa Vilar avec la teinte rose en version polie et mate et le granit gris, plus voyant, de Mrákotín en Moravie. L’aspect sobre de la façade de pierre est ranimé à l’aide des fenêtres et de la façade vitrée installées dans une structure rouge clair.

Les travaux de Sipral comprenaient la partie bleue du parement de la façade sur laquelle les dalles de granit ont été remplacées par des panneaux de verre bleu émaillé. Les formes irrégulières des vitrages d’interface ont été relevées sur le site et les vitrages ont été fabriqués selon les gabarits en aggloméré. Pour la fixation des panneaux de verre simple trempé, a été mise en œuvre une structure support d’ancrage du parement d’origine en complément des supports de vitrage rivetés. Sur la surface compacte des parties hautes des bâtiments, a ainsi été incorporée une bande bleue irrégulièrement  ondulée faisant le circuit tout autour de la tour, grâce à quoi la masse unie a été visuellement brisée et un nouvel élément intéressant et marqué est né.

www.ahmp.cz/eng/index.html?mid=7&wstyle=0&page