cz en fr
KKCG KKCG KKCG
286
KKCG
administrative
accomplissement 2011–2012
investisseur Vinohradská 230
architecte Sdružení architektů RVWZ
type de construction structures atypiques, façade trame
type de bâtiment administratif
volume du projet du revêtement de façade 0–1,9 mil. EUR

Dans le cadre du redesign et de la modernisation générale des intérieurs du bâtiment administratif à Prague Strašnice, Sipral a réalisé, au cours des années 2012 – 2013, le projet appelé KKCG constitué de plusieurs ouvrages indépendants typiques et atypiques. L’investisseur du projet a été la maison Vinohradská 230 et le projet d’architecte émane de l’association des architectes RVWZ.

La partie principale, purement architecturale, du projet consiste en un revêtement vertical solide dans l’atrium à l’aide de lames d’aluminium blanches. Les lames de section rectangulaire font une colonne coudée sur toute la hauteur du bâtiment et leur longueur fait jusqu’au 15 à 20 m environ. Les colonnes particulières ont un espacement de 300 mm environ. Chaque colonne a une forme coudée différente et possède plusieurs points de fixation assurant la lame dans les sens vertical et horizontal. Au dernier étage elle est attachée, à travers la façade existante, à la structure d’appui d’acier de profilés massifs cintrés et à chaque étage pair, elle est assurée à l’aide d’ancrages en bielles d’inox et plats cintrés en aluminium. Dans l’espace de l’atrium, ces colonnes de lames forment une vague impressionnante tout autour de l’atrium et ses pourtours. Pour atteindre l’effet exigé, la structure entière a été étudiée en 3D pendant de longs mois.

Les lames d’aluminium de même section ont également été mises en œuvre pour le revêtement du faux plafond solide ondulé du restaurant au 1er étage. A la différence de l’atrium, ici, les lames sont mises en place dans le sens horizontal, dans les rangées au-dessous du faux plafond, mais en général, elles forment toujours une surface ondulée. L’ancrage se trouve cette fois-ci dans les points projetés du plancher en béton, dont ne sortent que des câbles d’acier sur lesquels le revêtement est suspendu. Les courbes particulières horizontales des lames sont attachées sur les plats horizontaux courbes en aluminium. Cet ouvrage a été aussi modélisé en 3D.

D’autres ouvrages faisaient partie des travaux de Sipral. A l’intérieur, Sipral a réalisé surtout le revêtement à l’aide de panneaux de verre Lacobel sur une surface de 350 m2 dans l’atrium et dans les étages, au droit des ascenseurs, et une paroi de glace à proximité de l’escalier sur une surface de 100 m2environ. A l’entrée du bâtiment, ont été rénovées les façades d’entrée, y compris la porte d’entrée, les portes coulissantes et une porte tambour vitrée de l’entrée principale, de même ont été fournis et posés des tourniquets d’entrée vitrés à l’intérieur du bâtiment. Au droit de l’escalier au 5ème étage, des parois pare-feu ont été installées ainsi qu’au 1er étage, une entrée pare-feu dans le restaurant avec une porte coulissante. Sipral réalisait également plusieurs petits ouvrages comme par exemple le garde-corps, les cloisons et les portes dans les étages reconstruits et assurait également les petits travaux complémentaires exigés pendant la rénovation.